L’histoire des jeux de paume remonte apparemment très loin, jusqu’aux anciens Grecs qui pratiquent "La Phaeninde", jeu de balle où les aspects ECHANGE et GAGNE-TERRAIN coexistent déjà, quelques siècles avant notre ère.

Puis les légions romaines propagent ce jeu dans tout leur empire occidental .

Le jeu du ballon

    Ainsi, l’Europe du Moyen-Age pratique le jeu de paume (la balle est frappée par la paume de la main), les Grands comme le Peuple ou le Clergé et chaque ville et sa région proche (un canton d‘aujourd’hui) fait évoluer sa forme de jeu : là on joue à main nue, ici avec un gant, un battoir en bois (la raquette n'apparaîtra qu'au début du XVIième siècle) ou une sorte de tambourin, ou le poing, au mieux en s'ignorant superbement d'un "canton" à l'autre (on retrouve ce type de coexistence, rapprochée mais séparée, dans des régions à fortes traditions, à propos des pelotes basques, par exemple).

"Roi des jeux" et "Jeu des Rois" !...

  Vers le XIIème , le jeu se pratique parfois en salle ou en enclos,: la "courte paume " se différencie, la paume d’extérieur devenant la "Longue Paume".

Peut-être La LONGUE PAUME à LIANCOURT
Peut-être le jeu de LONGUE PAUME à LIANCOURT

    Jeux très pratiqués en France jusque sous Louis XIII, Le règne de Louis XIV voit la Noblesse se tourner vers les plaisirs de la Cour. Seuls les Parisiens (qui jouent toujours aujourd'hui au "Jardin du Luxembourg"), les paysans et particulièrement les Picards résisteront et conserveront ces jeux et d’autres jusqu’au XXI ème( En 1908, la Longue Paume était sport Olympique...). Dans le sud-ouest, ces jeux évolueront vers les différents jeux de Pelote.

La LONGUE PAUME AUX CHAMPS ELISES

    On retrouve aujourd'hui des noyaux de pratiquants dans divers pays d'Europe,et d'ailleurs
        Belgique: la Balle Pelote.
        Italie: La Pallone Elastico,la Pallapugno, La Palla Tamburello
        Hollande, Allemagne, Hongrie, Australie
    regroupés au sein d'une Confédération Internationale des Jeux de Paume qui organise des rencontres et des démonstrations.

L'origine de quelques expressions courantes:

"Epater la galerie", se disait d'un joueur de courte paume qui recherchait les applaudissements du public. Les spectateurs se tenaient dans une galerie (balcon) disposée autour du terrain, et en surplomb.

"Jeu de main, jeu de vilain". Les premiers possesseurs de raquettes (les plus riches), commentaient ainsi le jeu du peuple paysan (les vilains) qui jouait à la main.

"Qui va à la chasse, perd sa place". L'expression viendrait aussi de la longue paume

----------------------------------------------------------------------

D' autres sites ?

     Un petit film sympa tourné dans les années 60...
     La Paume
     Sports et Jeux Picards...
    
Aires de jeux...
     En Italien, La Pallapugno...
     En Italien, Pallone col bracciale...
     En Italien, la Palla Tamburello...
     En Espagnol, Llargues...

   EXTRAORDINAIRE !    Des jeux traditionnels à foison, dont la Longue Paume....